Interview de Sébastien Aschbacher

sebastien-aschbacherAvec La Charmeuse, Sébastien Aschbacher propose des produits pour les femmes aux poitrines généreuses. Les maillots de bains et soutiens gorge sont de tailles D à J. Rencontre avec cet e-commerçant.

Pourquoi avoir crée La Charmeuse ?

L’envie de relever le défi de la création d’entreprise et de ne dépendre de personne.

Quel est ton parcours, quelles motivations, qu’est-ce que La Charmeuse ?

Autodidacte dans l’informatique, j’ai quitté un poste de cadre informatique chez LVMH, j’ai vendu ma maison remboursé le crédit et j’ai vécu chez mes parents pendant un an pour tout miser dans le site La Charmeuse. Ma seule motivation était de réussir, envie d’entreprendre depuis tout petit. Je n’avais pas assez d’apport financier pour créer un commerce traditionnel d’où le site e-commerce.

Après un mois de réflexion, j’ai trouvé l’idée en discutant avec ma mère. Et en trois jours, j’ai pris la décision de créer une boutique en ligne afin de proposer de la lingerie et des maillots de bain en bonnets profonds ( bonnets D à J) La charmeuse venait de naître, en Octobre 2006.

Qu’y a-t-il chez La charmeuse que l’on ne trouve pas ailleurs ?

Du choix, du service et un service client sans faille. Ma politique depuis 2006 est le respect du client.
Le client est celui qui nous fait vivre ! C’est pourquoi il n’y a pas de fausse promesse. L’ensemble de nos articles sont en stock avec une expédition le jour même si la commande est passée avant l’après midi.

la-charmeuse

Comment fais-tu la promotion de shop ?

Nous misons sur la satisfaction de notre clientèle, nos commerciaux sont nos clientes satisfaites !

J’ai testé plusieurs médias : presse, liens payants, etc… De l’argent dépensé sans retour.

Le plus difficile est de se constituer son portefeuille clients, ensuite la promotion se fait d’elle même, c’est la magie internet.

Quels sont les moyens de paiement les plus utilisés ?

Dans 98% des cas, cela reste la CB. un peu de chèques et les virements pour les clients hors France.

Quels conseils donnerais-tu à une personne souhaitant se lancer dans le e-commerce ?

Le plus long reste le référencement, si la personne à la possibilité de continuer une activité en parallèle de la création de son site je lui conseille fortement. Il est facile de consacrer 30 heures par semaine en plus de son activité pour créer son site. Ou alors, avoir de quoi vivre au moins un an sans se payer.

Quels sont tes projets pour les mois à venir ?

Je viens de reprendre le site Plantes Boutik que je souhaite orienter sur les mur végétaux d’intérieur et la culture « indoor » : la possibilité de créer un potager chez soi, en appartement ! Une culture bio pour un faible coût. Et bien d’autres projets…

Good Luck